L’enfant tout petit est en capacité de développer plusieurs liens d’attachement mais une figure préférentielle se détache cependant, figure qui va davantage rassurer, sécuriser l’enfant, particulièrement en cas de détresse, en situation de fragilité ou de plus grande vulnérabilité, telle la nuit. Généralement, la mère reste à ce jour la première figure d’attachement. Le père prend auprès de l’enfant un rôle d’ouverture au monde, soutenant davantage l’exploration et la motricité. Ces rôles sont tous deux nécessaires à l’enfant, complémentaires et non hiérarchisés quant à la valeur et à l’amour en jeu. L’enfant construit peu à peu sa sécurité de base partant de la qualité et de la stabilité de ce premier lien d’attachement.

Retour

Améliorer votre site

Je souhaite participer au site et proposer une idée, une action

Je souhaite recevoir les lettres du Réseau Infos Parents 51

Voir toutes nos lettres d'informations