Si un enfant s’oppose à tout, c’est peut être parce qu’il ne sait plus ce dont il a besoin, envie. En adoptant une position d’attente bienveillante : "puisque tu refuses tout ce que je te propose, on en reste là pour le moment et quand tu auras à nouveau besoin de moi je serai là", on permet à l’enfant de se remettre au contact de ses besoins. A partir de là, des demandes peuvent lui être reformulées. Un entretien (02:57) avec Pierre Delion, psychiatre et psychanalyste, réalisé en 2014 à Bruxelles.

Retour

Améliorer votre site

Je souhaite participer au site et proposer une idée, une action

Je souhaite recevoir les lettres du Réseau Infos Parents 51

Voir toutes nos lettres d'informations